Contributions & Sponsoring

Membre du dispositif Cybermalveillance.gouv.fr 2020/2021

Harmonie Technologie a rejoint les membres de cybermalveillance.gouv.fr pendant 2 ans afin de soutenir ce projet étatique et notamment aider à la démocratisation du conseil en Cbersécurité pour les PME/ETI et petites collectivités. Soutenir les premières années du projet de Cybermalveillance.gouv.fr, aura été l’opportunité d’apporter, d’une part, son expertise en cybersécurité et, d’autre part, de participer à une démarche collaborative avec l’ensemble des membres, tout en s’associant à l’enjeu national.

Ressources :

Harmonie Technologie est partenaire du livre du Cercle Des Femmes de la Cybersécurité

En conjuguant informations pratiques et témoignages, le livre Je ne porte pas de sweat à capuche, pourtant, je travaille dans la cybersécurité prolonge les travaux conduits par l’OPIIEC dès 2017[1] auxquels le CEFCYS avait contribué : « le groupe de travail recommandait, d’une part d’accroitre l’attractivité et la visibilité de la filière et, d’autre part d’accompagner la mobilité professionnelle et la montée des compétences des salariés vers les métiers de la cybersécurité.(…) HARMONIE TECHNOLOGIE, PARTENAIRE DU LIVRE, Harmonie Technologie recrute et accompagne la montée en compétence des jeunes ingénieurs et Bac+5 aux métiers peu connus du conseil et de l’intégration dans les domaines de la cybersécurité et de la gestion des risques : Identity and Access Governance (IAG), Privileged Account Management (PAM), Risk Management, Crisis Management, Data-Protection, DevSecOps, etc.

Ressources :
– Communiqué de presse :

Harmonie Technologie est partenaire du livret de sensibilisation « LES « AS DU WEB » – CAHIER DE VACANCES POUR LA SÉCURITÉ NUMÉRIQUE »

Entrepris par l’association ISSA France et réalisé grâce une opération de financement participatif lancée en présence de Guillaume Poupard, Directeur général de l’ANSSI, en octobre 2017. Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé du numérique, a accordé son haut patronage à l’initiative. Le projet a pu voir le jour grâce aux 102 contributeurs, entreprises comme particuliers, ayant participé à l’opération de crowdfunding. Parmi eux, on peut citer entre autres : BNP Paribas, la Société Générale, le Groupe ADP, Harmonie Technologie, la SNCF, le Groupe La Poste, Wavestone, Claranet, Red Alert Labs, TEHTRIS, ACCEIS…

Ressources :

Autres articles susceptibles de vous intéresser

Partager cet article sur :